Sur la Sarthe et la Mayenne, des aménagement pour les poissons

© Philippe Noisette
  • Biodiversité

Les travaux d'aménagement se multiplient aux abords des barrages et écluses. L'enjeu : favoriser la migration des multiples espèces de poissons qui peuplent nos rivières.

Temps de lecture :  min.

    Elles font partie de notre paysage, mais peu soupçonnent l’effervescence qui agite les rivières de l’Anjou.

    La Sarthe, la Mayenne et le Loir, trois rivières dont le Département est le gestionnaire sur son territoire, sont des lieux de vie et de passage pour des milliers de poissons. Or, ces voies d'eau comptabilisent 25 barrages et écluses : essentiels pour la navigation, ces outils se révèlent des obstacles infranchissables pour les poissons en quête d’un lieu de reproduction ou de vie.

    Pour garantir la bonne circulation des poissons migrateurs, la collectivité investit des travaux d’aménagement sur ces trois cours d’eau

    4 chantiers en cours

    1,35 M€

    mobilisés sur quatre chantiers

    En 2020, des travaux ont été menés sur la Mayenne à Montreuil-sur-Maine et à La Jaille-Yvon.

    Sur la Sarthe plusieurs opérations se terminent à Châteauneuf-sur-Sarthe, Brissarthe, Cheffes et Morannes-sur-Sarthe.

    Les installations sont de trois types :

    • passe à poissons à macro-rugosité
    • boire de contournement naturelle
    • bras de contournement artificiel, avec des seuils de remontée progressifs

    Ces quatre chantiers vont permettre de rouvrir l’ensemble de la Sarthe en Anjou non seulement aux poissons mais aussi aux sportifs : les amateurs du canoë-kayak pourront profiter de ces installations en s'offrant un voyage du bourg de Morannes jusqu’à Angers !

    D'ici 6 ans, plus de 4 M€ seront consacrés à ces aménagements sur le bases vallées angevines, avec le soutien de la Région Pays de la Loire et l'Agence de l'Eau Loire-Bretagne.

    Retour à la liste des actualités

    Abonnez-vous à la lettre de l'eau en Anjou