Qui surveille la qualité des rivières ?

Temps de lecture :  min.

    Le territoire du département de Maine-et-Loire est couvert par un réseau de suivi de la qualité des eaux superficielles, constitué par différents organismes :

    • Agence de l’eau Loire-Bretagne,
    • DREAL,
    • Agence régionale de la santé, direction territoriale,
    • Département de Maine-et-Loire.

    Un réseau pour suivre la qualité des cours d’eau

    Il existe 4 réseaux de mesure de la qualité de de l’eau  :

    • le Réseau de Contrôle de Surveillance (RCS). Le contrôle de surveillance a pour objectif principal de permettre une évaluation pérenne de l’état général des eaux. Il est placé sous la maîtrise d’ouvrage de l’Agence de l’Eau ou de l’État (DREAL et Agence française de la biodiversité) ;
    • le Réseau de Contrôle Opérationnel (RCO). Le contrôle opérationnel provisoire est destiné à suivre l’état des Masses d’Eau et des Très Petits Cours d’Eau qui n’ont pas atteint le Bon Etat Ecologique en 2015 requis par la Directive Cadre Européenne (DCE). Il s’appuie notamment sur un partenariat avec le Département de Maine-et-Loire (Département 49) ;
    • le Réseau Complémentaire Agence (RCA). Ce réseau a pour objectif l’acquisition de données. Il est placé principalement sous maîtrise d’ouvrage de l’Agence de l’Eau et s’appuie sur un partenariat avec les maîtres d’ouvrages locaux ;
    • le Réseau départemental. En complément ou en appui des trois premiers, le Réseau Départemental (RD) est constitué de points suivis par le Département.

    77 points de contrôle

    En 2017, il comptait 77 points répartis ainsi :

    • 20 points de contrôle de surveillance RCS dont 14 intégrés au réseau RCS/RCO,
    • 15 points de contrôle opérationnel RCO,
    • 2 points de contrôle opérationnel intégrés au RD,
    • 36 points de réseau suivi départemental RD,
    • 1 point du réseau complémentaire agence RCA,
    • 2 points sur l'Authion (EIABA),
    • 1 point ARS-DT49.

    Quels sont les contrôles menés ?

    Le réseau de contrôle le suivi de 77 points à fréquence déterminée (en général mensuelle), consistant en la réalisation de mesures in-situ et de prélèvements pour analyses, de manière à évaluer la qualité des cours d’eau.

    Plus d'information sur les méthodes pour l'analyse de l'eau des rivières

    Consulter l'analyse de la qualité des eaux