© Etienne Bégouen

Divatte

    Découvrez les informations essentielles sur cette rivière de l’Anjou.

    Temps de lecture :  min.

      En quelques chiffres...

      35 km Longueur
      105 km² Surface du bassin versant
      2,8 ‰ Pente moyenne

      La Divatte, affluent de la Loire en rive gauche à l'amont de Nantes, s'étend sur un bassin versant de 105 km2. Avec ses 35 km de long environ et une pente de 2,8 ‰ c'est une rivière relativement dynamique.

      Elle forme par ailleurs la frontière entre les départements de Loire-Atlantique et de Maine-et-Loire sur les 2/3 de sa longueur depuis sa confluence avec la Boire d'Anjou.

      La Divatte fait partie du bassin versant de la Loire.

      Protégé par une vallée encaissée, le lit de la Divatte est assez bien préservé et ne présente que quelques secteurs recalibrés sur les parties amont et aval. Son réseau d'affluents de plus de 50 km est nettement plus dégradé.

      Sur l'intégralité du linéaire de la Divatte, il reste 5 ouvrages en travers du lit qui entrainent un ralentissement des écoulements et posent encore des difficultés au regard de la continuité écologique. Les ruptures d'écoulements et assecs caractérisent souvent le fonctionnement de ce cours d'eau en fin de période estivale.

      La pêche de loisirs y est peu développée.

      Mesures réglementaires sur le bassin versant

      • Plan de Prévention des Risques naturels prévisibles Inondations liés aux crues de la Loire dans le val du Louet et confluence de la Loire et de la Maine (arrêté préfectoral du 9 décembre 2002), dans les vals de Saint‐Georges, Chalonnes‐sur‐Loire et Montjean-sur-Loire (arrêté préfectoral du 15 septembre 2003) et dans les vals du Marillais et de la Divatte (arrêté préfectoral du 22 mars 2004).
      • Zones sensibles à l’azote et au phosphore définies en application de la directive européenne du 21 mai 1991 relative au traitement des eaux résiduaires urbaines (arrêté du préfet coordonnateur du bassin Loire Bretagne du 9 janvier 2006).
      • Classement en captage prioritaire du captage de Fontevraud.
      • Arrêté préfectoral du 2 juillet 1996 sur la maîtrise des rejets issus des activités viticoles sur le bassin versant du Louet.
      • Arrêté préfectoral du Maine-et-Loire du 15 juin 2010 interdisant l’application de produits phytopharmaceutiques à proximité des milieux aquatiques.
      • Arrêtés de Déclaration d’Utilité Publique (DUP) déterminant les périmètres de protection des captages ou champs captants suivants : Montjean‐sur‐Loire, Chalonnes‐sur‐Loire, Champtoceaux, Gennes, La Bohalle, Le Thoureil, Les Ponts‐de‐Cé, Montsoreau, Rochefort‐sur‐Loire, St‐Georges‐sur‐Loire, St‐Martin‐de‐la‐Place, St‐Rémy‐la‐Varenne et Saumur.
      • Arrêtés de Déclaration d’Utilité Publique (DUP) déterminant les périmètres de protection des prises d’eau en Loire aux Ponts-de‐Cé.
      • Arrêté du préfet coordonnateur du bassin Loire-Bretagne du 10 juillet 2012 relatif au classement en liste 2 des cours d'eau, tronçons de cours d'eau ou canaux classés au titre de l'article L.214-7 du code de l'environnement. Sont concernés la Divatte du pont de la RD 763 jusqu'à la confluence avec la Loire et le Louet de la jonction amont avec la Loire (commune des Ponts-de-Cé) jusqu'à la jonction aval avec la Loire (commune de Chalonnes-sur-Loire).

      Plus d’information sur le bassin versant de la Loire