Qualité 2019 des cours d'eau du Maine-et-Loire

    Temps de lecture :  min.

      Qualité physico-chimique

      La qualité des cours d'eau est moyenne en 2019 avec 44% des points classés en qualité moyenne et 16% en bonne qualité. Il reste encore 32% de stations classées en qualité médiocre et 8% en mauvaise qualité.

      La qualité 2019 est plutôt bonne avec 60% des points classés en bonne et très bonne qualité, 25% en qualité moyenne, 10% en classe de qualité médiocre et 5% en mauvaise qualité.

      Plus d'info sur les matières azotées

      En 2019, la qualité des cours d'eau vis-à-vis du paramètre est médiocre avec 10% des points classés en mauvaise qualité, 64% en qualité médiocre et 26% en qualité moyenne.

      La qualité est moyenne en 2019, avec 33% des points sont classés en bonne qualité et 50% en qualité moyenne. 17% des points sont de médiocre voire de mauvaise qualité.

      En 2019, 89% des points sont classés en bonne ou très bonne qualité, 8% en qualité moyenne et seulement 3% en qualité médiocre. Il faut cependant noter que cette altération est très dépendante des conditions météorologiques (pluviométrie et température, notamment) et des caractéristiques des cours d'eau (pente, débit, ensoleillement).

      52% des points de surveillance sont classés en bonne qualité et 26% en qualité moyenne. Il reste donc 32% des points en qualité médiocre voire mauvaise. Il faut toutefois noter que ce système d'évaluation de la qualité ne tient pas compte de toutes les molécules retrouvées et de toutes les analyses faites sur le territoire.

      • Les recherches de pesticides sont effectuées par plusieurs laboratoires et le nombre de molécules recherchées peut fluctuer entre 200 et 300 avec des fréquences de 6 à 18 analyses par an.
      • 157 molécules différentes ont été retrouvées en 2019 sur 620 molécules recherchées. Les molécules les plus fréquemment retrouvées (63% des stations) sont des produits de dégradation du métolachlore et de l'atrazine. La concentration record de 8,6 µg/L concerne l'AMPA sur la station de l'Oudon à Châtelais.

      Qualité biologique

      La qualité des cours d'eau est bonne en 2019 : 55% des points sont classés en bon état ou très bon état, 27% en état moyen et 18% en état médiocre.

      Pour le peuplement des diatomées, la situation est moyenne en 2019 : 27% en bon état et très bon état, 63% des points sont classés en état moyen et 10% des points sont classés en état médiocre.

      Concernant le peuplement des poissons, la situation est moins favorable avec seulement 13% des points classés en bon ou en très bon état, 31% en état moyen et 56% en état médiocre ou mauvais.

      Concernant les macrophytes, la situation est relativement bonne en 2019 : 37% en bon état et très bon état, 34% des points sont classés en état moyen et 29% des points sont classés en état médiocre et mauvais. Ces résultats témoignent d'une charge trophique globale modérée dans nos cours d'eau.

      Plus d'information sur l'indice biologique macrophyte

      Analyse complète annuelle de la qualité de l'eau