© Damien Delforge

Loir

    Temps de lecture :  min.

      En quelques chiffres...

      311 km Longueur
      7 925 km² Surface du bassin versant
      0,2 ‰ Pente moyenne

      Le Loir est une rivière d’une longueur totale de 311 km (dont 43 km en Maine-et-Loire) avec un bassin versant de 7 925 km2 (dont 655 km2 en Maine-et-Loire) et une pente moyenne de 0,2 ‰.

      Le Loir fait partie du bassin versant du Loir.

      Ce cours d’eau fait partie du Domaine public fluvial, transféré au Département depuis 2009 mais est rayé de la nomenclature des voies navigables.

      La largeur moyenne du cours est de 45 m avec une profondeur de 3 m. cette rivière est tronçonnée par 12 barrages en Maine-et-Loire, ses berges sont relativement bien préservées et la végétation de bordure équilibrée. L'eutrophisation est importante et précoce (dès le mois de mars).

      Le Loir est utilisé pour l’alimentation en eau potable sur le Maine-et-Loire avec la présence de trois prises d’eau à Durtal, Seiches-sur-le-Loir et Briollay. Une baignade a été aménagée dans le Loir à Villevêque. La pêche de loisirs est importante.

      Les prélèvements d’eau directs à usage agricole dans le Loir sont réglementés par des autorisations d’occupation du Domaine Public Fluvial. Ils ne sont généralement pas soumis à la « loi sur l’eau » étant donné le faible rapport entre le débit de prélèvement et le débit de référence du Loir (QMNA5).

      Mesures réglementaires sur le bassin versant

      • Plan de Prévention des Risques naturels prévisibles Inondations dans la vallée du Loir (arrêté préfectoral D3-2005 n°829 du 29 novembre 2005).
      • Arrêtés de DUP déterminant les périmètres de protection des prises d’eau en Loir de Briollay, Durtal et Seiches‐sur‐le‐Loir.
      • Zone de répartition des eaux de la nappe du Cénomanien (arrêté préfectoral du 24 janvier 2006) pour une partie du bassin versant.
      • Zones sensibles à l’azote et au phosphore définies en application de la directive européenne du 21 mai 1991 relative au traitement des eaux résiduaires urbaines (arrêté du préfet coordonnateur du bassin Loire-Bretagne du 9 janvier 2006).
      • Arrêté préfectoral du Maine-et-Loire du 15 juin 2010 interdisant l’application de produits phytopharmaceutiques à proximité des milieux aquatiques.
      • Arrêté du préfet coordonnateur du bassin Loire-Bretagne du 10 juillet 2012 relatif au classement en liste 2 des cours d'eau, tronçons de cours d'eau ou canaux classés au titre de l'article L.214-7 du code de l'environnement. Est concerné par cet arrêté le Loir de la confluence avec le ruisseau des Cartes (72) jusqu'à la confluence avec la Sarthe.

      Plus d’information sur le bassin versant du Loir